Nous vous présentons izidore : la nouvelle version des Cartons ! On vous en dit plus dans notre article dédié...

Pour s’approcher encore et toujours d’une maison Zéro déchet, vous devrez probablement passer par la case “je fais mon propre compost” ! Pas d'inquiétudes, le compost ne répand pas d’odeur fétide comme on pourrait le croire et n’est pas compliqué à faire. Quelques règles simples s’imposent tout de même, voyons voir lesquelles.

Faire son propre compost :
quels bénéfices ?

Faire son propre compost permet de réduire ses déchets ménagers. Dans chaque poubelle environ 30% de déchets organiques peut être compostés. Faire du compost est une manière simple de réduire ses déchets. Sans oublier que chaque déchet composté permet de limiter les émissions de CO2 dûent au traitement des déchets par incinération.

En plus de ces avantages, le compost permet de nourrir vos plantes d’intérieur et votre potager. C’est un engrais avec un fort pouvoir fertilisant grâce aux matières organique biodégradables riches en azote et en carbone. Idéal pour votre potager !

Sans compter qu’une ou deux semaines après avoir commencer votre compost vous verrez apparaître le thé de compost : un liquide brun parfait pour arroser vos plantes d’intérieur. Attention à bien le diluer avec de l’eau.

image de jardin avec des plantes fleurs et une table
image de jardin avec des plantes fleurs et une table
image de pelle plantee dans un potager avec plantes
image de pelle plantee dans un potager avec plantes

Bien faire son compost en 4 étapes

Tout d’abord, choisissez le contenant ou la forme pour votre compost fait maison :

  • Si vous avez un grand jardin, vous pouvez faire un tas. Veillez à le recouvrir de paille pour le protéger du froid en hiver. Sachez que plus votre compost sera volumineux, plus rapide sera la dégradation et la maturation.
  • Vous pouvez aussi choisir des composteurs fermés ou créés un bac à compost (en bois de préférence). C’est plus esthétique et ça permet un gain de place. L’idéal est d’avoir deux compartiments à compost pour pouvoir le mélanger aisément.
  • Petite astuce, qui a toute son importance : laissez le fond de votre compost en contact avec le sol. C’est un apport naturel en oligo éléments essentiel à votre compost.

Ensuite, il faut bien composer son compost pour maintenir un bon équilibre azote/carbone. Votre compost devra être composé de deux types de déchets : les déchets bruns (durs et secs) riches en carbone et les déchets verts (plus mous et humides) riches en azote. Comme déchets verts on trouve par exemple les fruits et les légumes. Et les feuilles des arbres ou mouchoirs pour les déchets bruns.

Un autre essentiel pour bien faire votre compost : le mélanger pour l’aérer. Ramener les couches inférieures sur le dessus. Les bactéries ont besoin d’oxygène pour bien évoluer. En dégradant les déchets organiques, les bactéries produisent de la chaleur pouvant aller jusqu’à 70°C et quand il fait trop chaud celles-ci peuvent mourir ! Toutes les 4 ou 6 semaines, notez-vous de mélanger votre compost.

Bien aérer votre compost permet aussi qu’il ne dégage pas de mauvaises odeurs. S’il commence à sentir mauvais, c’est mauvais signe : il manque d’aération. Vous pouvez alors répandre une partie de votre compost sur le sol afin de l’aérer pour ensuite le remettre dans votre bac. Si vous avez du mal à maintenir une bonne aération vous pouvez ajouter un lit de branches ou de paille au milieu de votre compost.

Enfin votre compost doit rester humide (attention pas trop non plus !). Les déchets verts permettent d’amener une bonne dose d’humidité, vous pouvez aussi l’arroser en périodes de fortes chaleur. Couvrez-le d’une bâche en plastique également pour aider à garder l’humidité.

Bonus : utilisez des activateurs naturels pour accélérer le processus de compostage. Vous pouvez alterner les couches d’activateurs naturels dans votre compost. Le moment idéal pour les ajouter est quand vous mélanger votre compost. Cela peut-être du terreau, fumiers de volailles, de la poudre d’algue...

Quels déchets pour mon compost ?

On se pose souvent la question de quel déchet pour quelle poubelle, pour votre compost fait maison c’est assez simple : les déchets que vous pouvez mettre sont ceux qui proviennent du jardin comme :

- le gazon

- les feuilles

- les branches

- fleurs fanées

- mauvaises herbes

- plantes d’appartement

Mais également ceux qui proviennent de votre maison :

- fruits et légumes abîmés

- le marc de café avec le filtre

- le thé et son sachet (sans les agrafes)

- le carton, les mouchoirs, le papier, les journaux (sans illustrations), le coton

- les coquilles d’oeuf, de noix ou de coquillages

- épluchures (peu de celles d’agrumes)

- croûtes de fromage et couenne de jambon

- les os (broyés)

- cheveux et poils d’animaux

Les déchets à ne pas mettre, mais vous vous en douter, sont les matières plastiques, la viande ou le poisson, les produits laitiers, sac d’aspirateurs...

Un petit conseils en plus : pour bien composter n’hésitez pas à réduire les coquilles, coquillages ou branches en poudre ou copeaux. Et également à mouiller le papier ou les mouchoirs avant de les incorporer.

image de pots de fleur avec plantes
image de pots de fleur avec plantes
image de pots de fleur avec plantes
image de pots de fleur avec plantes

Faire son compost en appartement : mode d’emploi

Il est aussi possible de faire du compost dans de petits espaces ! Vous pouvez acheter un composteur d’appartement fermé. Idéalement placez votre composteur sur votre balcon.

Pour aider votre compost à aller plus vite, la solution parfaite pour l’appartement est le lombricomposteur. Vous devrez acheter des vers de terre de compost “Eisenia foetida” pour mettre dans votre compost. Cela nécessite aussi un récipient spécial. Ils auront besoin d’humidité, de ventilation et d’obscurité. Petite info intéressante : les vers de terre sont gourmands de cellulose présente dans le papier, les mouchoirs ou le carton !

Enfin, si vous produisez plus de compost que vous en avez besoin, dans les villes il y a des points de collectes comme avec “Je veux mon Bac Bio” ou vous pourrez mettre votre compost en surplus.

Fermer
  • Identifiez vous

    avec

    ou avec
  • Créez votre compte

    Bienvenue sur izidore

    Créez votre compte

    Connectez vous

    Bienvenue sur izidore

    Connectez vous au compte

Fermer
Mon panier

Votre panier est vide.

  • %name% %price% %discountedPrice%
    Frais de service offerts
    TOTAL 0,00 € 0,00 €
    J'achète
    Satisfait ou 100% remboursé

    De nouveaux vide-apparts à côté de chez vous ?

    Inscrivez vous à notre alerte !